CCI Vendée
16 rue Olivier de Clisson - CS10049
85002 La Roche-Sur-Yon Cedex

Tel : 02 51 45 32 32
info@vendee.cci.fr

Développement de votre entreprise

INFO CCIrculaire #1 Juillet 2020

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Masques jetables VS écologie

Coronavirus : quel est l’impact écologique des masques jetables ?

 

C’est un autre fléau de la crise du Covid-19. Alors que les masques jetables sont devenus obligatoires dans les transports et les lieux publics clos, ils jonchent les rues et se retrouvent in fine au fond des océans. Qui les produit ? Où finissent-ils ? Quel est le cycle de vie des masques ? 

Une production essentiellement chinoise

La majorité de la confection vient d’Asie, plus particulièrement de Chine qui réalise environ 50% des masques chirurgicaux mondiaux selon l’OMS. Le gouvernement chinois a d’ailleurs lancé une production encore plus massive, exportant plus de 21 milliards de masques dès le début du confinement. En France aussi, la cadence s'est accélérée. En quelques semaines, la production est passée de 50 000 unités par jour à 3 ou 4 millions.

Des masques en microfibres… de plastique

Les masques chirurgicaux sont fabriqués avec du polypropylène, un dérivé du pétrole, qui mettront jusqu'à 450 ans à se décomposer. Ce plastique ne disparaît pas, il se décompose lentement en micro-plastiques qui intègrent la chaîne alimentaire et ont des effets dévastateurs. Dans l'eau, les masques et autres équipements médicaux en plastique constituent une pollution particulièrement dangereuse pour la faune.

Des solutions pour les recycler 

Dans la région, des chefs d’entreprises imaginent des solutions pour une économie plus écoresponsable. Dans ce sens, ils penchent sur des solutions pour la valorisation des masques. Ils travaillent à la fois sur leur matière afin de pouvoir proposer des masques « biodégradables » et sur la filière du recyclage. 

Masques jetés par terre, une amende en hausse

Jetés volontairement au sol, ou emportés par un coup de vent, ces déchets font un ravage pour notre environnement. Sans parler du fait qu’ils peuvent abriter des virus qui risqueraient de se propager. Pour lutter contre la pollution sur la voie publique, jeter un masque pourra être sanctionné d'une amende de 135 €. Les autorités recommandent de les mettre dans la poubelle des ordures ménagères, dans un sac séparé. 

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Ailleurs sur le web

Projet de décret

relatif à différentes dispositions de lutte contre le gaspillage

Empreinte environnementale

de nos habitudes technologiques

Votre contact

Caroline CAILLAU

Conseiller Economie circulaire
02 51 45 32 96

caroline.caillau@vendee.cci.fr

Recommander à un ami loader

CCI Vendée

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie  

Agenda et actualités sur ce thème

loader